Il y a deux semaines, les 24 heures du Der se déroulaient malgré un niveau d'eau très bas. L'occasion pour notre équipe de se lancer dans la course toutes voiles dehors.


Les régates célèbraient leur 36e édition
Les régates célèbraient leur 36e édition
Les 24 heures du Der, c'est le rendez-vous annuel des amoureux de la voile. Une course, qui pour sa 36e édition reprend les ingrédients qui ont fait son succès : une compétition haletante, des expositions et activités pour les spectateurs, et un feu d'artifice pour clôturer la fête.


Cette année, en raison du renouvellement des eaux du lac du Der et de la sécheresse, les 24 heures se sont déroulés sur deux jours. Les équipages se sont affrontés au cours de deux manches en journée pour des raisons de sécurité. Le lac se vidant de 3 cm par jour, il était en effet impossible pour les organisateurs de baliser l'ensemble des hauts-fonds afin de garantir la sécurité des participants la nuit.
Des Ardennes à Saint-Tropez, les participants avaient fait le déplacement
Des Ardennes à Saint-Tropez, les participants avaient fait le déplacement

C'est à l'hiver 1975, dans les bureaux du "Cercle nautique des Amis du Der" que germa l'idée de l'organisation d'une compétition nautique sur le Lac du Der. A la mi-juin 1976, la première édition de cette course avait déjà des allures de grande fête populaire.
Les skippers ont su déjouer les caprices du temps pour franchir la ligne d'arrivée
Les skippers ont su déjouer les caprices du temps pour franchir la ligne d'arrivée

Un coup de maître qui participa à construire la notoriété de ces régates qui accueillent chaque année des skippers chevronnés.






Tournage extérieur - Médiatour
Tournage intérieur - Médiatour
Tournage - Studio
Tournage nuit - Finaxo
Tournage - FFB
Tournage - Caisse d'Epargne
Tournage - Le Bâtiment Associé
Tournage - Pascal Caffet
Tournage - Gayet



RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile